Reporters - Reporters - L'INFO EN CONTINUhttp://mail.reporters-dz.com Mon, 22 Oct 2018 11:45:42 +0100Joomla! - Open Source Content Managementfr-frLe Président Bouteflika met en avant le rôle de la presse dans la mise en exergue des insuffisances et des dériveshttp://mail.reporters-dz.com/rss-a-la-une/item/102796-le-president-bouteflika-met-en-avant-le-role-de-la-presse-dans-la-mise-en-exergue-des-insuffisances-et-des-derives http://mail.reporters-dz.com/rss-a-la-une/item/102796-le-president-bouteflika-met-en-avant-le-role-de-la-presse-dans-la-mise-en-exergue-des-insuffisances-et-des-derivesLe Président Bouteflika met en avant le rôle de la presse dans la mise en exergue des insuffisances et des dérives

Dans un message adressé à la famille de la presse, à l'occasion de la célébration de la Journée nationale de la presse, coïncidant avec le 22 octobre de chaque année, le chef de l'Etat a précisé que le fait de "souligner les insuffisances existant à travers notre vaste pays ou les dérives enregistrées ici et là, est une contribution précieuse au redressement de la situation et au renforcement de l'Etat de droit". "Même si nous nous félicitons, légitimement, à chaque occasion des progrès de notre pays, nous ne devons pas ignorer, cependant, les insuffisances qu'il connait dans plusieurs domaines, de même que nous ne devons mésestimer les dangers qui le guettent à plusieurs niveaux", a-t-il ajouté. Dans ce cadre, le chef de l'Etat a exhorté la famille de la presse à jouer le rôle qui lui a été confié à l'ombre de la protection juridique des journalistes, auxquels il s'est adressé "... je vous exhorte à contribuer à l'orientation de la société vers le droit chemin, en vous assurant de la protection de l’Etat et de la Loi". Le président de la République a indiqué que la célébration de la Journée nationale de la presse se veut, une fois encore, l'expression de l'estime à la famille de la presse nationale, et "une halte pour évaluer les réalisations de la corporation et une opportunité pour méditer la situation de notre pays et les défis auxquels il est confronté". Le chef de l'Etat a évoqué également la contribution de la presse algérienne à la lutte de libération et à l'accompagnement, dans l'Algérie indépendante, du processus de construction et d'édification, mettant en avant le rôle de la presse qui a payé "un lourd tribu de martyrs du devoir national face au terrorisme abject". Face à ces défis, le président de la République a appelé les femmes et hommes de la presse nationale a joué "leur rôle prépondérant au service de la patrie, un rôle que vous assumez, à la différence de vos obédiences et vos tendances politiques, étant donné que nous sommes dans un pluralisme dont nous sommes fiers et auquel nous nous attachons", a-t-il dit. Par ailleurs, le président de la République a évoqué les développements que connait aujourd'hui le secteur de l'information qui "a connu un essor fulgurant au diapason du processus de reconstruction de l'Algérie dans tous les domaines, faisant état de plus de 150 titres, tandis que le secteur de l'audio-visuel s'est consolidé avec la création d'une vingtaine de chaînes privées, sans évoquer le développement de la presse électronique". Dans ce contexte, le chef de l'Etat a mis en exergue "l'intérêt particulier qu'accorde l'Etat au développement de l'information et de la communication" qui s'est traduit également par l'ouverture d'un grand nombre d'instituts spécialisés formant chaque année des centaines d'étudiants ayant choisi cette noble profession. "Le souci de l'Algérie de développer une presse nationale professionnelle et indépendante s'est manifesté aussi à travers les nombreuses réformes introduites dans la Constitution de notre pays. Des réformes visant à consolider la liberté de presse et le droit des médias à l'accès à l'information, en plaçant cette profession sous le couvert de la loi qui protège toutes les libertés et impose le respect de tous les devoirs", a-t-il conclu. 

 

]]>
reporters.quotidientnationale@gmail.com (Reporters)L'INFO EN CONTINUSun, 21 Oct 2018 21:36:30 +0100
Ligue 1 (CABB Arréridj - MC Alger): plus de 130 blesséshttp://mail.reporters-dz.com/rss-a-la-une/item/102795-ligue-1-cabb-arreridj-mc-alger-plus-de-130-blesses http://mail.reporters-dz.com/rss-a-la-une/item/102795-ligue-1-cabb-arreridj-mc-alger-plus-de-130-blessesLigue 1 (CABB Arréridj - MC Alger): plus de 130 blessés
, a-t-on appris dimanche auprès du chef de service des urgences de l'hôpital, Lkahder Bouzidi. "Les Urgences de l'Hôpital Lakhder Bouzidi ont reçu 131 cas dont 55 policiers légèrement blessés qui ont quitté l'Hôpital après avoir été pris en charge", a précisé la même source. Pour sa part, le responsable de la cellule de communication à la direction de la Sûreté national de la wilaya, a affirmé qu'aucune blessure grave n'a été enregistrée parmi les joueurs ou le staff technique des deux équipes", soulignant qu'aucun joueur n'a été évacué à l'hôpital" et que le bus transportant l'équipe hôte a quitté le stade sans enregistrer de dépassements".
]]>
reporters.quotidientnationale@gmail.com (Reporters)L'INFO EN CONTINUSun, 21 Oct 2018 21:34:36 +0100
Entreprise Métro d’Alger : l'escalier mécanique de la station Khelifa Boukhalfa à l'arrêt pour 5 semaineshttp://mail.reporters-dz.com/rss-a-la-une/item/102793-entreprise-metro-d-alger-l-escalier-mecanique-de-la-station-khelifa-boukhalfa-a-l-arret-pour-5-semaines http://mail.reporters-dz.com/rss-a-la-une/item/102793-entreprise-metro-d-alger-l-escalier-mecanique-de-la-station-khelifa-boukhalfa-a-l-arret-pour-5-semainesEntreprise Métro d’Alger : l'escalier mécanique de la station Khelifa Boukhalfa à l'arrêt pour 5 semaines
L’escalier mécanique N1 de la station Khelifa Boukhalfa menant vers la rue Didouche Mourad, sera mis à l'arrêt à partir du lundi 22 octobre 2018, et ce pour des travaux de maintenance qui dureront 5 semaines, a précisé le communiqué. Ces travaux de maintenance "périodiques" conduits par l’Entreprise Métro d'Alger sont "nécessaires pour maintenir en état les équipements et garantir la sécurité des usagers du Métro d'Alger", a ajouté la même source. Rappelant que le personnel au niveau de la station Khelifa Boukhalfa reste à l'entière disposition des voyageurs pour tout accompagnement nécessaire, l'entreprise a mis le numéro du service clientèle : 021.778.779 et l'adresse électronique : sav.algerrapt-eldjazair.com à la disposition des usagers pour toute informations. 

 

]]>
reporters.quotidientnationale@gmail.com (Reporters)L'INFO EN CONTINUSun, 21 Oct 2018 19:36:07 +0100
Plus de 14 tonnes de viandes saisies et détruites à Alger depuis début 2018http://mail.reporters-dz.com/rss-a-la-une/item/102792-plus-de-14-tonnes-de-viandes-saisies-et-detruites-a-alger-depuis-debut-2018 http://mail.reporters-dz.com/rss-a-la-une/item/102792-plus-de-14-tonnes-de-viandes-saisies-et-detruites-a-alger-depuis-debut-2018Plus de 14 tonnes de viandes saisies et détruites à Alger depuis début 2018

A ce propos, M. Yousfi a précisé à l'APS que l'équipe conjointe composée de vétérinaires et d'agents de la direction du commerce de la wilaya d'Alger a saisi, durant les (09) premiers mois de 2018, plus de 14 tonnes de viandes rouges et blanches impropres à la consommation destinées à la consommation humaine. Le bilan de l'inspection a fait état de la saisie et de la destruction, au niveau de plusieurs boucheries et point de vente de volailles, de 11436.3 kg de viandes blanches et 3767 kg de viandes rouges impropre à la consommation, a ajouté le même responsable. La même équipe a saisi et détruit 97 kg de viande hachée, 206.9 kg de merguez, plus de 73 kg de poissons, outre 414.4 kg de différents types de fromage, a-t-il poursuivi. Les vétérinaires de l'inspection ont contrôlé, par ailleurs, 969 boucheries et 976 points de vente de volailles depuis le début de l'année afin de garantir l'acheminement des viandes aux consommateurs conformément aux normes requises. M. Yousfi a fait savoir, dans ce sens, que les unités de transformation des viandes, les chambres froides, les unités de production et de transformation du lait et ses dérivés (fromages, yaourts, laits) étaient également soumises à ces procédures de contrôle. Dans le but de s'assurer de la qualité des viandes destinées aux consommateurs, les vétérinaires relevant des bureaux d'hygiène au niveau des 57 communes d'Alger ont effectué plus de 4400 interventions au niveau des boucheries, 339 interventions (points de vente de viandes et poissons surgelés), plus de 3390 interventions (magasins d'alimentation générale) et plus de 1500 interventions au niveau des hôtels, abattoirs, camions frigorifiques et hôpitaux, a-t-il fait savoir. Les services d'hygiène relevant des communes ont procédé, pour leur part, au contrôle de 382 chambres froides, 683 unités de transformation du lait, 6400 restaurants, en sus de 3100 local de pâtisserie durant cette même période, a-t-il ajouté.

 

 

]]>
reporters.quotidientnationale@gmail.com (Reporters)L'INFO EN CONTINUSun, 21 Oct 2018 19:35:01 +0100
Moudjahid de la wilaya Une historique Guedda Ahmed n’est plushttp://mail.reporters-dz.com/rss-a-la-une/item/102791-moudjahid-de-la-wilaya-une-historique-guedda-ahmed-n-est-plus http://mail.reporters-dz.com/rss-a-la-une/item/102791-moudjahid-de-la-wilaya-une-historique-guedda-ahmed-n-est-plusMoudjahid de la wilaya Une historique Guedda Ahmed n’est plus

Compté parmi les rares derniers "1er novembristes" (combattants du 1er novembre 1954) des maquis des Aurès encore en vie, Guedda est l’un des compagnons de combat de Mustapha Benboulaid. Ahmed Guedda, qui a eu une prise de conscience nationaliste précoce, a pris le maquis en 1946 pour intégrer les rangs des "rebelles" des Aurès, appelés à l'époque "Bandits d’honneur". En 1950 , à peine âgé de 18 ans, il fut condamné à mort par la justice coloniale, au même titre que ses compagnons, dont entre autres, Grine Belgacem, Hocine Berhail, Bensalem Habachi, derdouni Ali, Sadek Chebchoub, Bezelmat et Aissa El Meki. En 1951, il fut parmi les militants qui été chargés par Benboulaid pour recevoir dans les maquis des Aurès les militants de l’Organisation spéciale (OS) qui étaient en fuite, dont Zighout Youcef, Lakhdar Bentobal, Didouche Mourad, Bouzida Mohamed et Abdelhafidh Boussouf. Il fut en compagnie de Grine Belgacem parmi "les Bandits d’honneur" ayant survécu jusqu’au déclenchement de la Guerre de libération nationale. C’est dans ce cadre qu’il fut chargé par le futur colonel de l’Armée de libération nationale (ALN) en Wilaya Une d’organiser le déclenchement de la Révolution sur la versant sud des Aurès et dans la région de Biskra. Le défunt Ahmed Guedda est connu dans toute la région des Aurès-Nemamcha par son engagement pour les idées nationalistes, sa droiture, son sens d’honneur de combattant de la glorieuse ALN et surtout par sa sagesse. Il sera inhumé, selon ses proches, lundi au cimetière de Batna.

 

]]>
reporters.quotidientnationale@gmail.com (Reporters)L'INFO EN CONTINUSun, 21 Oct 2018 19:34:08 +0100
Scènes de violence au stade de Bordj Bou Arreridj: la DGSN dépêche une commission d'enquêtehttp://mail.reporters-dz.com/rss-a-la-une/item/102777-scenes-de-violence-au-stade-de-bordj-bou-arreridj-la-dgsn-depeche-une-commission-d-enquete http://mail.reporters-dz.com/rss-a-la-une/item/102777-scenes-de-violence-au-stade-de-bordj-bou-arreridj-la-dgsn-depeche-une-commission-d-enqueteScènes de violence au stade de Bordj Bou Arreridj: la DGSN dépêche une commission d'enquête
, indique un communiqué de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN). Le DGSN, Mustapha El Habiri a "dépêché dimanche une commission d'enquête à Bordj Bou Arreridj, conduite par le chef de cabinet de la DGSN, suite aux scènes de violence ayant entaché la fin de la rencontre qui a opposé hier samedi le CABBA et le MCA au stade du 20 août 1955 à Bordj Bou Arreridj", précise la même source. La fin de la rencontre CABB Arréridj - MC Alger a connu des actes de violence et d'agressions dont ont été victimes des joueurs du MCA, à l'image de Abderrahmane Hachoud, blessé à la main droite et nombre de supporters de l'équipe hôte. Des jets de pierres ont éclaté entre les supporters des deux équipes, ayant conduit à l'intervention des services de la protection civile qui ont transporté nombre de blessés vers l'hôpital.
]]>
reporters.quotidientnationale@gmail.com (Reporters)L'INFO EN CONTINUSun, 21 Oct 2018 19:09:08 +0100
Activation de la carte Chifa au niveau des officines : des essais en cours à Algerhttp://mail.reporters-dz.com/rss-a-la-une/item/102742-activation-de-la-carte-chifa-au-niveau-des-officines-des-essais-en-cours-a-alger http://mail.reporters-dz.com/rss-a-la-une/item/102742-activation-de-la-carte-chifa-au-niveau-des-officines-des-essais-en-cours-a-algerActivation de la carte Chifa au niveau des officines : des essais en cours à Alger

«  Des essais relatifs  à l'activation de la carte Chifa à distance sont en cours actuellement au niveau de huit (8) officines conventionnées avec la CNAS d'Alger. Ainsi, trois pharmacies ont eu des essais concluants alors que cinq autres ont échoué. Des experts s’attèlent à trouver des solutions adéquates à ces carences afin de généraliser cette procédure dans l'ensemble du territoire nationale», a indiqué à l'APS le directeur de l'Agence CNAS d'Alger, Mahfoud Idris.

«L'objectif principal de ces essais est d'identifier toutes les carences et les difficultés qui peuvent surgir lors du lancement de cette opération au niveau des officines ainsi que de leur trouver des solutions adéquates pour réussir l'opération», a expliqué le responsable. Après la mise en place de cette procédure, le citoyen ne sera plus contraint de se déplacer au niveau d’une agence CNAS (Caisse nationale de la sécurité sociale) pour réactiver sa carte Chifa. Il lui suffira de se présenter à l'une des officines conventionnée avec la Caisse pour réactiver sa carte et acheter son médicament, a-t-il souligné.

L'agence d'Alger a délivré 879322 cartes Chifa depuis le lancement de cette carte en 2008, a-t-il fait savoir, soulignant que plus de 47346 cartes n'ont pas été retirées par leurs titulaires, dont 29.717 concernent des étudiants universitaires.

 

]]>
reporters.quotidientnationale@gmail.com (Reporters)L'INFO EN CONTINUSun, 21 Oct 2018 18:44:07 +0100
Ambassade de Cuba à Alger : Appel à la levée du blocus UShttp://mail.reporters-dz.com/rss-a-la-une/item/102741-ambassade-de-cuba-a-alger-appel-a-la-levee-du-blocus-us http://mail.reporters-dz.com/rss-a-la-une/item/102741-ambassade-de-cuba-a-alger-appel-a-la-levee-du-blocus-usAmbassade de Cuba à Alger : Appel à la levée du blocus US

« Les Etats-Unis doivent totalement éliminer le blocus, unilatéralement et inconditionnellement », a déclaré Mme Pulido, à dix jours avant le vote de l'Assemblée générale des Nations Unies, sur une résolution non contraignante appelant à la fin du blocus imposé au pays caribéen. S'exprimant lors d'une conférence de presse tenue à la salle Ernesto Che  Guevara, au sein de l'ambassade à Alger, la diplomate cubaine, a évoqué le  rapport de Cuba sur la Résolution 72/4 de l'Assemblée générale, intitulé  « Nécessité de lever le blocus économique, commercial et financier appliqué à Cuba par les Etats-Unis d'Amérique », qui sera soumis devant l'Assemblée le 31 octobre courant.

Pour Mme Pulido, « cette politique d'injustice  de plus d'un demi-siècle qui continue aujourd'hui, s'est renforcée depuis l'arrivée de Donald Trump à la tête des Etats-Unis ».  La diplomate cubaine considère ce système de sanctions « unilatérales » comme « le plus injuste, le plus sévère et le plus prolongé », jamais  appliqué à aucun pays. Le blocus a couté à Cuba une manne financière dépassant les « 933.000 millions de dollars », affectant ainsi le peuple de ce pays caribéen dans  tous les domaines, dont le développement du pays et également le programme  de coopération avec plusieurs pays du monde, a dénoncé la diplomate.

 Mme Pulido a, par la même occasion, rappelé la mobilisation des autorités  de son pays contre le dictat américain, soulignant que le président cubain,  Miguel Diaz-Canel Bermudez, a récemment fustigé le blocus devant  l'Assemblée générale de l'ONU, le qualifiant de « politique cruelle qui punit les familles cubaines et toute la nation ». Ce blocus qui viole aussi les droits du peuple cubain, « est un vrai acte  de guerre économique, politique, commercial et financier contre le peuple  Cubain », a-t-elle insisté, avant de s'élever contre les mesures américaines considérées par Cuba comme « politique génocidaire ».

Le  représentant des services  médico-cubains en Algérie, Pr Menéndez Garcia Reinaldo, a fait savoir que  le secteur de la santé a été le « plus affecté par le blocus américain ». « Les principaux préjudices causés par la politique de blocus se traduisent par des difficultés à acquérir des médicaments, des réactifs, des instruments médicaux, des pièces de rechange pour des équipements (..), ce qui oblige le pays à faire appel à des marchés lointains, très souvent, par le biais d’intermédiaires », a-t-il expliqué. Le spécialiste a révélé, dans la foulée, que le blocus « n'affectait pas uniquement le peuple cubain, mais également le peuple américain », suite au recul des échanges et déplacements entre les professionnels de la santé, outre le manque de certains traitements fabriqués à Cuba, efficaces contre certaines pathologies dont les pieds diabétiques.

Pour sa part, la Conseillère économique et commerciale auprès de  l'ambassade cubaine, Mirte Rippes Aller, a indiqué que les préjudices  causés par le blocus sur le commerce extérieur, se chiffrent à plus de 3,3  milliards dollars d'avril 2017 à mars 2018.   Pour les préjudices monétaires et financiers, ils sont montés selon  l'intervenante, à plus de 538 milliards de dollars.

]]>
reporters.quotidientnationale@gmail.com (Reporters)L'INFO EN CONTINUSun, 21 Oct 2018 18:38:59 +0100