Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
mardi, 05 juin 2018 06:00

Tizi-Ouzou: Plus 500 tonnes de déchets plastiques récupérées entre 2017 et 2018

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Une quantité de 516,46 tonnes de déchets plastiques a été récupérée par le Centre d’enfouissement technique (CET) de Tizi-Ouzou entre 2017 et 2018, a-t-on appris dimanche de la direction locale de l’environnement.
Le chef de service environnement, urbanisme et industrie, Lynda Laâzib, a indiqué à l’APS que sur ces 516,46 tonnes, 356,72 tonnes ont été collectées en 2017 dont 221,5 tonnes de PET, notamment utilisé pour la fabrication de bouteilles de boissons et les emballages jetables de produits alimentaires, 86,78 tonnes de PEHD, emballages de produits détergents et cosmétiques, caisses, conduites, et 46,14 tonnes de films plastiques. Pour l’année 2018 et selon un bilan arrêté au mois de mai écoulé, une quantité de 159,74 tonnes de déchets plastiques a été récupérée dont 116 tonnes de PET, 25,72 tonnes de PEHD et 17,52 tonnes de films plastiques, a-t-on ajouté de même source. Laazib a expliqué que le PET représente 27,5 tonnes/jour de PET, soit 3% du volume global des déchets de la wilaya de Tizi-Ouzou qui génère quotidiennement une moyenne de 902 tonnes d’ordures à raison de 0,8 kg de déchet par jour et par habitant. La part des autres déchets plastiques est estimée à 153 tonnes/jour représentant un taux de 17%, a-t-elle relevé. Ces déchets plastiques récupérés sont destinés au circuit économique d’où l’importance d’encourager la filière recyclage dans la wilaya, a souligné, de son côté, le directeur de l’Etablissement public a caractérise industriel et commercial de collecte des déchets ménagers de la commune de Tizi-Ouzou (EPIC CODEM), Mourad Ferroudj. « L’activité recyclage qui mérite d’être encouragée par les dispositifs d’aide à la création d’emplois, permettra de réduire la facture d’importation des matières plastiques par la réinjection du produit issu du recyclage dans le circuit économique », a soutenu ce même responsable. Mme Laazib a observé que la direction de l’environnement « accompagne les villages, les investisseurs et les associations qui s’engagent dans la préservation de l’environnement et la gestion des déchets ». Entre autres actions initiées par cette même institution, elle a cité la réalisation de déchèteries au niveau de villages et l’organisation de campagnes de sensibilisation sur la réduction, le tri et le recyclage des déchets. La célébration de la Journée mondiale de l’environnement (5 juin) placée cette année sous le thème « la lutte contre la pollution plastique », sera marquée par un hommage aux villages impliqués dans la préservation de l’environnement à travers la mise en place d’un système de gestion des déchets basé sur le tri à la source et le compostage. Six villages seront donc honorés par la direction de l’environnement.
Tiferdoud, Iguersafen, Boumessaoud, tous lauréats du Premier prix Rabah-Aïssat du village le plus propre décerné par l’Assemblée populaire de wilaya, et Aourir, Ahrik et Sahel (daïra de Bouzguène). « Tizi-Ouzou compte une vingtaine de villages impliqués dans un processus de gestion des déchets mais ces six villages se distinguent par une gestion organisée et encadrée par les comités de village, les Assemblées populaires communales et l’université Mouloud-Mammeri», a expliqué Mme Laâzib.

Laissez un commentaire