Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
mercredi, 13 juin 2018 06:00

Mila / Environnement : Eradication de toutes les décharges à l’horizon 2030, selon Zohra Zerouati

Écrit par Zaoui Abderaouf
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Deux milliards de dollars ont été investis et dépensés entre 2000 et 2015 par le ministère de l’Environnement dans l’édification de structures, à l’exemple de la construction de maisons de l’environnement et de directions de wilaya à travers le territoire national, ainsi que dans la mise en œuvre et l’application d’une stratégie de développement de moyens de lutte contre la pollution de l’environnement, avons-nous appris de la ministre de l’Environnement et des Energies renouvelables, Fatima Zohra Zerouati, lors de sa visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Mila, lundi.


La ministre a qualifié son secteur de véritable alternative au pétrole et autres richesses car, selon elle, l’exploitation des déchets à des fins de recyclage est source évidente de rentrées d’argent, de création d’emplois et d’usines de transformation et un créneau exportable. La sensibilisation des citoyens, les enfants en particulier, devrait être le cheval de bataille de toutes les directions et écologistes, et ce, dans la perspective d’éveiller les consciences sur les dangers de la pollution sous toutes ses formes n’a-t-elle pas manqué de souligner. A l’horizon 2030, dira-t-elle, toutes les décharges sauvages seront éradiquées et remplacées par des centres d’enfouissement technique qui, bien structurés et disposant de moyens de travail adéquats, deviendront de véritables sources de matières premières pour les investisseurs ayant opté pour le recyclage du plastique, de l’aluminium, du fer et autres déchets. Plus de deux mille décharges, à travers le territoire, ont été éradiquées avons-nous encore appris, la collaboration entre les communes et l’Agence nationale des déchets s’est avérée fructueuse et a donné de bons résultats. Concernant la dangerosité du lixiviat ou « jus » des décharges sur l’environnement et la nature, la ministre a affirmé que 34 wilayas souhaiteraient l’implantation d’unités de traitement de ce résidu sur leurs territoires. Une unité de traitement de lixiviat sera implantée à Mila au niveau du CET de Ouled Bouhama, avons-nous encore appris de la ministre. Elle a encouragé les investisseurs à investir dans ce créneau car, selon elle, porteur de richesses et disposant du soutien des pouvoirs publics à travers de nombreux avantages. La ministre, lors de sa visite dans la wilaya de Mila, s’est rendue à la Maison de l’environnement de Mila, à Tadjenanet et à Chelghoum Laïd. Dans la première ville, elle a inspecté les travaux d’éradication d’une décharge sauvage de 40 hectares dont 17 ont été éradiqués et procédé à l’inauguration d’une décharge contrôlée. Dans la seconde ville, elle a inauguré une décharge contrôlée et visité une unité de transformation de plastique appartenant à un privé.

Laissez un commentaire