Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
mercredi, 11 juillet 2018 06:00

Sidi Bel-Abbès : Le transfert d’eau à partir du shott El-Gharbi effectif en juillet

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le projet de transfert d’eau potable du chott El-Gharbi vers la wilaya de Sidi Bel-Abbès sera mis en service durant le mois de juillet en cours, a-t-on appris mardi du responsable de la direction de wilaya des ressources en eau. Abdelkader Lettab a expliqué à l’APS qu’avec la mise en service, de ce projet la wilaya de Sidi Bel-Abbès améliorera l’approvisionnement en eau potable de plusieurs de ses communes.

Le projet porte sur le transfert d’eau à partir de la wilaya de Nâama vers la région sud de la wilaya de Tlemcen et celle du sud-ouest de la wilaya de Sidi Bel-Abbes, région qui connaît des perturbations en matière d’AEP. Le même responsable a précisé que les travaux de connexion au réseau du Chott El-Gharbi ont été complètement achevés. Des communes comme celles d’Oued Sbâa, Radjem Damouche, Moulay Slisen, Benachiba Chelia, Hessaïba, Aïn Thidlamine, Benbadis, Chetouane et Bir El Hammam bénéficieront d’un quota de 11.000 m3 d’eau, ce qui permettra une distribution régulière de ce précieux liquide. D’autre part, le même responsable a indiqué qu’un appel d’offres sera lancé à la fin du mois de juillet en vue de la réhabilitation et de la rénovation du réseau de distribution d’eau au niveau de plusieurs quartiers, soit l’équivalent entre 25 et 30 kms de conduites à renouveler. Cette opération permettra une meilleure distribution d’eau entre les quartiers. Le projet, sous forme de plusieurs tranches, sera confié à différentes entreprises afin de respecter les délais de réalisation fixé à quatre mois. Il est à rappeler que la wilaya de Sidi Bel-Abbès a initié en 2017 plusieurs opérations ayant permis de renforcer les réseaux et d’améliorer l’AEP dans ses 52 communes. Il a été procédé à la réalisation de quatre réservoirs d’eau d’une capacité totale de 2.000 m3 à Telmouni, Aïn El Berd, Tafsour et Mekadra. Trois autres réservoirs totalisant 1.500 m3 ont été mis en service à Sidi Lahcène, Merhoum et Sidi Bel-Abbès. Par ailleurs, 4 profonds puits ont été forés et mis en exploitation pour renforcer l’AEP des localités de Tenira, Aïn Bent Soltane et Ras El Ma. 60 kms de canalisations de distribution d’eau ont été renouvelés à Bir El Hammam, Oued Sbaâ, Radjm Damouche, Hassaïba, Aïn Thidlamine, Moulay Slisen, Chetouan et Benbadis, a-t-on indiqué. La wilaya de Sidi Bel-Abbès, qui souffre d’un manque de ressources hydriques, recourt aux wilayas voisines pour satisfaire 60% PC des besoins en eau de sa population. Elle ambitionne d’assurer un approvisionnement d’eau quotidien à ses 52 communes avec l’achèvement, à la fin de l’année 2018, de tous les projets concernant ce secteur.

Laissez un commentaire