Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
mercredi, 07 novembre 2018 06:00

Lancement «Des noms et des repères d’Algérie» au SILA 2018 : Une nouvelle collection à destination de la jeunesse aux éditions Anep

Écrit par Nadir Kadi
Évaluer cet élément
(0 Votes)

A l’occasion de la 23e édition du Salon international du livre d’Alger (SILA), l’Agence nationale d’édition et de publicité (Anep) met actuellement en avant, à son stand situé au pavillon central de la Safex, une série d’ouvrages à destination du jeune public.

Des livres d’environ une trentaine de pages chacun, consacrés à certaines personnalités emblématiques de l’histoire algérienne et, plus précisément, de la période numide. A ce sujet, la directrice d’édition auprès des éditions Anep, Assia Baz, nous précise que les dix premiers ouvrages de cette collection, intitulée «Des noms et des repères d’Algérie», reviennent notamment sur le parcours de personnages tels que Juba 2, Tacfarinas, Massinissa, Jugurtha, ou encore saint Augustin et Tin Hinan, et seront prochainement disponibles en librairie. Ils sont la première étape de cette collection destinée plus particulièrement aux 10-12 ans. Elle précise à ce sujet qu’«actuellement, nous avons publié dix titres, consacrés à des personnages et personnalités de l’époque romaine et numide. Par ailleurs, nous travaillons sur de nouveaux titres, sur des personnages d’une autre période historique. Mais cela n’empêche pas que l’on revienne sur la période numide et romaine si cela est nécessaire».  Quant au contenu des ouvrages, largement illustrés par le bédéiste Sid-Ali Oudjiane, il s’agit de courtes biographies, écrites, explique-t-on, par des universitaires issus des instituts d’histoire. «Les textes sont les plus précis possible, le plus conformes à la réalité historique connue», souligne notre interlocutrice. Le but de la collection étant ainsi de faire connaître aux nouvelles générations les personnages qui constituent les repères de la culture et de l’histoire algériennes. Dans ce sens, Assia Baz souligne que «les ouvrages sont écrits dans une langue relativement simple et accessible étant destinés aux 10-12 ans. Le but est que nos jeunes puissent connaître l’histoire algérienne. Généralement, on connaît certains noms de ces personnages mais très peu leurs parcours». Deux des dix ouvrages, vendus actuellement par le stand de l’Anep, au prix de 350 dinars l’unité, sont consacrés au roman d’Apulée «l’Ane d’or» et «Au tombeau de Mauritanie». Les éditions Anep proposent, par ailleurs, une promotion réunissant les 10 ouvrages pour le prix de 3 000 DA. Il est à noter que les ouvrages à destination de la jeunesse représentent près de 30% du catalogue de l’Anep. La directrice de cette maison d’édition nous précise, à ce propos, qu’«il s’agit de contes pour enfants, une collection sur les grands scientifiques du monde arabe, ou encore une collection d’ouvrages de vulgarisation scientifique». Ajoutant que «les collections des livres jeunesse étaient généralement recherchés et les plus vendus en librairie»

Laissez un commentaire