Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
mardi, 13 février 2018 06:00

Moyen-Orient : L’Irak à l’heure de la reconstruction

Écrit par Kahina Terki
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Une conférence internationale s’est ouverte hier lundi à Koweït City avec des appels à financer le chantier titanesque de la reconstruction de l’Irak, meurtri par plusieurs années de guerre.

Pendant trois jours, des centaines de responsables politiques, d’ONG et de représentants du secteur privé sont attendus à cette conférence, lors de « laquelle les responsables irakiens espèrent collecter des milliards de dollars d’aide.
La reconstruction du pays, deuxième producteur de pétrole de l’Opep, sera longue et coûtera 100 milliards de dollars, avait estimé le Premier ministre Haider al-Abadi au Forum économique mondial de Davos à la fin du mois de janvier dernier. Hier matin, lors d’une réunion d’experts de haut niveau, des responsables ont confirmé que le pays avait besoin d’investissements colossaux pour rétablir les services de base dans plusieurs provinces.  «Nous avons lancé des programmes de reconstruction (...) mais ce que nous avons accompli est inférieur à 1% de ce dont l’Irak a besoin», a déclaré «Mustafa al-Hiti, président du fonds de reconstruction pour les zones touchées par les combats contre Daech « Plus de 138 000 maisons sont endommagées, dont la moitié sont complètement détruites », a-t-il souligné, ajoutant que plus de 2,5 millions d’Irakiens étaient toujours déplacés. Hier, la conférence a donné la parole aux experts et aux ONG, notamment autour de la situation humanitaire du pays.
La journée d’aujourd’hui sera dédiée au secteur privé et celle de mercredi à l’annonce par les Etats participants du montant de leurs contributions financières. Selon le vice-ministre koweïtien des Affaires étrangères, Khaled al-Jarallah, plus de 2 000 entreprises et hommes d’affaires participent à cette conférence. En ce qui concerne les montants de financement nécessaires à la reconstruction du pays, le ministre irakien de la planification a semblé donné hier un chiffre plus précisé. L’Irak a besoin de 88,2 milliards de dollars pour se reconstruire, a déclaré Salmane al-Joumeili. «Sur la base d’une étude d’évaluation menée par des experts irakiens et internationaux, nous estimons que les besoins totaux de reconstruction en Irak s’élèvent à 88,2 milliards de dollars», a-t-il précisé à l’ouverture de la conférence. Selon Qusai Abdelfattah, directeur général au sein du ministère de la Planification, 22 milliards de dollars de ces fonds sont nécessaires de façon « urgente, et le reste à moyen terme»

Laissez un commentaire