Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
mardi, 03 avril 2018 06:00

Industrie : La production du secteur public en petite forme

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

La production industrielle du secteur public a enregistré une croissance de 2,6% au 4e trimestre 2017, situant la variation moyenne annuelle à 2,3% en 2017 par rapport à 2016, a appris l’APS auprès de l’Office national des statistiques (ONS). Cette hausse a été tirée essentiellement par les secteurs, respectivement, des matériaux de construction, des industries des bois et papier et des industries agroalimentaires. La production dans le secteur de l’énergie (électricité, hydrocarbures...) a augmenté de 4,5% au dernier trimestre 2017, situant la variation moyenne annuelle à 7,1% sur l’ensemble de l’année 2017 par rapport à l’année précédente.

Il est, cependant, constaté, que la production du pétrole brut et du gaz naturel a baissé de 5,6% au 4e trimestre 2017, tandis que sur l’année 2017, cette production a connu une évolution négative de 0,7%. En revanche, une croissance appréciable a été réalisée dans le raffinage de pétrole brut au quatrième trimestre avec une hausse de 4,6%. Mais sur l’année 2017, le raffinage de pétrole brut a enregistré une évolution moyenne négative de -2%. Quant à l’activité de liquéfaction du gaz naturel, elle s’est caractérisée par des croissances appréciables, et ce, à partir du deuxième trimestre 2017, situant la hausse au quatrième trimestre de 3,2%, et une croissance moyenne annuelle positive également de 3,2% en 2017 par rapport à 2016. Pour les autres secteurs, la plus forte croissance de la production industrielle du secteur public a été enregistrée dans les matériaux de construction, avec 10,2% durant le quatrième trimestre 2017, situant la variation moyenne à 5,5% en 2017.
Cette tendance est particulièrement perceptible au niveau des liants hydrauliques (+14,6%) et de l’industrie du verre (+12%). Les industries des bois et papier ont aussi observé un redressement appréciable de 8% au dernier trimestre 2017, situant la hausse moyenne annuelle à 11,8% par rapport à 2016. L’activité de l’industrie de l’ameublement a largement influé sur ce résultat en enregistrant une hausse de près de 62%, tandis que la transformation du papier a également enregistré une hausse de 13,6% au 4e  trimestre 2017. Quant aux industries sidérurgiques, métalliques, mécaniques, électriques et électroniques (ISMMEE), elles ont marqué un relèvement appréciable de leur production au quatrième trimestre 2017 avec un taux de 6,2%. Plusieurs activités ont contribué à ce résultat, notamment, la fabrication de biens intermédiaires métalliques, mécaniques et électriques (+2%) au quatrième trimestre. Mais sur l’année 2017, la variation annuelle moyenne de la production dans les ISMMEE a chuté de 6,3%.
Pour les industries agro-alimentaires, la production a grimpé de 4,8% au quatrième trimestre 2017, situant la variation moyenne annuelle à 7% par rapport à 2016. Cette tendance est perceptible au niveau de l’activité de travail de grains qui a affiché une performance de 14,1% et une hausse de 13% pour l’activité de fabrication des produits alimentaires pour animaux au quatrième trimestre de 2017. Les biens intermédiaires en cuir ont poursuivi leur tendance à la hausse en inscrivant un taux de 7,7% au 4e  trimestre. Les industries chimiques ont marqué un léger relèvement de 0,2% au même trimestre, situant un taux annuel moyen de 8,7% en 2017. Un redressement appréciable a caractérisé la chimie organique de base (+21,6%), la fabrication de peintures (+2,3%) et la fabrication de la résine synthétique et matières plastiques (+4,4%). Par contre, les mines et carrières ont accusé une baisse de 12,6% au quatrième trimestre 2017 et un recul de près de 10% en 2017. Par activité, l’extraction de la pierre, argile et sable a largement influé sur cette tendance en enregistrant une variation négative au quatrième trimestre (-16%).
En outre, l’extraction du minerai et des matières minérales a vu sa production baisser de 48,7% au 4e trimestre. Une hausse a été, toutefois, constatée dans l’extraction du minerai de fer (+14,7%) et du sel (+7,7%) au dernier trimestre 2017. Concernant les industries textiles, leur production a enregistré une diminution de 2,8% au même trimestre mais une hausse de 1,6% en 2017. Même tendance négative dans les industries des cuirs, dont la production a reculé de 1,3% au 4e  trimestre 2017, situant la variation moyenne annuelle à un taux négatif
de -9,5% en 2017.

Laissez un commentaire