Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
mardi, 13 février 2018 06:00

Tizi Ouzou : Désagréments dans beaucoup de localités à cause des chutes de neige

Écrit par Sarah A.
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Au-delà du plaisir qu’offre le spectacle des longues étendues couvertes d’un manteau d’une blancheur immaculée, la neige qui est tombée en quantité durant les nuits de vendredi, samedi et dimanche, les citoyens de nombreux villages et localités de la wilaya de Tizi Ouzou ont dû faire face à des désagréments qui ont perturbé leur rythme de vie.

Des routes coupées à la circulation, plusieurs foyers sans électricité durant de longues heures, des élèves privés d’école, voilà le lot de beaucoup d’habitants des villages et localités, ceux, notamment de Haute-Kabylie. La poudreuse n’a pas fait que des heureux parmi les citoyens qui ont trouvé beaucoup de difficultés à se déplacer. A Ath Douala, Aïn El Hammam, Ouacifs, Ath Yenni, Larbaâ Nath Irathène, Bouzeguène, Yakourène, Ouadhais, Maâtkas, les villageois comme les habitants des villes ont eu beaucoup de mal à se déplacer. Malgré l’intervention des engins des services communaux pour déblayer les routes, la circulation reste difficile, voire même hasardeuse. Le centre-ville de Tizi Ouzou, qui fait partie des rares endroits de la wilaya à être épargnés par les chutes de neige, était immensément vide dimanche, privé de son animation habituelle. Les rues habituellement grouillantes de monde et de voitures ont connu un calme qui détonne avec l’ambiance de tous les jours, désertées qu’elles étaient par les visiteurs des villes et villages périphériques. Même les fonctionnaires et les agents de l’administration de l’Etat étaient nombreux à s’absenter. Beaucoup d’établissements scolaires ont été fermés, faute de transport scolaire. Dans certains villages des daïras de Larbaâ Nath Irathen, Maâtkas, Ouacifs et Bouizeguène (Idjeur), selon la Sonelgaz, la rupture de câbles de transport de l’énergie électrique a laissé de nombreux ménages dans le noir. Les services de maintenance ont dû intervenir malgré les conditions difficiles pour rétablir le courant. Les routes nationales 15, 12, 30, ainsi que les principaux chemins de wilaya reliant Tizi Ouzou à Béjaïa et Bouira ont été fermés au niveau des cols de Tirourda,Tizi N’ Kouilal et Chellata. Le tronçon de la RN12 entre Yakourène et Adekar n’a été ouvert que dans la matinée de dimanche permettant ainsi aux usagers de rallier la wilaya de Béjaïa par cette voie très fréquentée. 

Laissez un commentaire