Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.

francealgerie

jeudi, 11 janvier 2018 06:00

Yennayer / Concerts, expositions, conférences...: Les 48 wilayas font la fête

Écrit par Khadija Arras
Évaluer cet élément
(0 Votes)

A l’occasion du nouvel an amazigh, Yennayer 2968, coïncidant avec le 12 janvier 2018, journée chômée et payée depuis cette année, une série d’activités sont organisées depuis le début de ce mois de janvier.

Le ministère de la Culture a annoncé un programme dans les 48 wilayas, mis en place par les différentes structures sous tutelle, à l’exemple de l’Office national de la culture et de l’information (ONCI), qui a concocté «un programme aussi riche que varié», se déclinant notamment sous la forme d’expositions, de conférences, de récitals poétiques et de concerts à Alger, Tipaza, Constantine, Oran, Boumerdes, Djelfa et Skikda. Selon le communiqué de l’ONCI, ce programme a pour but «de mettre en avant la dimension amazigh de notre culture ainsi que la promotion du patrimoine national». Dans le cadre de ce programme, le complexe culturel Abdelouaheb-Selim de Chenoua (Tipaza) accueille, depuis le 2 janvier et jusqu’au 15 de ce mois, une exposition d’artisanat et de traditions, ainsi qu’une autre d’arts plastiques. Outre une conférence et un programme poétique, une Qaâda dans la pure tradition de Chenoua a été organisée mardi dernier. La maison de la Culture de Djelfa abritera, ce jeudi à 18h, un concert animé par Farid Houamed, Tinhinane et Baba Ammi Aïssa ; alors que la maison de la culture de Skikda accueillera, toujours ce jeudi à 18h, un spectacle artistique des tableaux chorégraphiques dispensés par l’ensemble des arts populaires de l’ONCI. La salle Ahmed-Bey de Constantine accueillera, ce vendredi, une exposition d’arts culinaires traditionnels, de tenues et de bijoux traditionnels, ainsi qu’un spectacle artistique avec Malek Lefqirah, Djamel Sabri et Salim Chaoui. Une exposition et un concert avec Ahmed Chargui sont prévus ce vendredi à 18h à la salle de spectacles Les Issers de Boumerdes. Mourad Karbess, Halim Chiba, le groupe Amawigh et la troupe des arts folkloriques El Cherchar de Tizi Ouzou se produiront en concert à la salle Maghreb d’Oran. Du côté d’Alger, la salle El Atlas abritera un concert avec les groupes Ithrane et Tafelasset et l’artiste Amel Zen ; alors que la salle El Mouggar accueillera un concert de Hassiba Amrouche, Zayen et Massinissa. En outre, l’établissement Arts et Culture de la wilaya d’Alger a concocté un riche programme, qui a démarré le 9 janvier dernier, et s’est décliné sous la forme d’expositions.
Un spectacle est prévu, le vendredi 12 janvier à partir de 17h à la salle Ibn Khaldoun, et sera animé par les troupes Ahellil de Timimoun, Sidi Djaber de Ghardaïa, Idebalen Itri de Bouira, Refaâ de Batna et le ballet de la Wilaya d’Alger. Par ailleurs, la dynamique association des «Amis de Medghacen» organise, sous l’égide du ministère du Tourisme et de l’Artisanat, en partenariat avec les associations Ghoufi Tourisme, Azal pour la préservation du patrimoine, et Chabab Ghoufi, et en collaboration avec l’APC de Ghassira, «Amnzu n-Yennar 2968», et ce, les 13 et 12 janvier 2018 à Ghoufi dans la commune de Ghassira un événement culturel et touristique. Celui-ci comportera un programme riche et varié, des conférences sur Yennayer avec une exposition sur le patrimoine des Aurès. Ces journées seront aussi consacrées à la découverte de la richesse du patrimoine immatériel des Aurès, dont plusieurs tournois de jeux traditionnels : Takourt, El Mejbed, le Trail des Greniers, exposition de l’artisanat des Aurès et aussi un concours sur l’art culinaire de la région de Ghassira. Ainsi, l’auberge de Ghouffi abritera, le vendredi 12 janvier à 11h, une conférence du Dr. Benghalia Mouatez Billah, intitulée «Approche anthropo-sémiologique dans les rituels festifs amazighs avec Amghar et Achoura comme exemple».
De plus, un trail de 7km, de Thaqliath à Ghouffi, sera organisé le samedi 13 janvier. 

Laissez un commentaire