Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
lundi, 16 avril 2018 06:00

Éducation : Les intendants reportent leur grève

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Annoncée préalablement pour le 19 avril, la grève des intendants du secteur de l’éducation a été reportée au 23 du mois et se poursuivra jusqu’au 29 avril, soit une durée d’une semaine, a-t-on appris hier auprès de la Commission nationale des fonctionnaires des services économiques de l’éducation (CFSEE).
«La CFSEE a décidé d’ajourner les actions de protestation à l’issue d’une assemblée générale qui s’est déroulée samedi dernier à Alger», nous a indiqué Mustapha Nouaouria, président de cette commission affiliée à l’Union nationale des personnels de l’éducation et de la formation (Unpef). Un préavis de grève, fixée au 23 avril, a été déposé hier auprès du ministère de l’Education nationale, a-t-il ajouté. M. Nouaouria fait remarquer que la corporation des intendants, qui compte 17 000 adhérents, a choisi de recourir à un mouvement de grève parce que la «tutelle n’a pas donné suite à ses promesses de régler le statut de la corporation». Les intendants réclament l’amendement du statut particulier qui régit leur fonction, notamment la reclassification à des catégories élevées. Sur ce chapitre, le président de la CFSEE cite le cas des adjoints du service économique (ASE) classés entre la 10e et la 12e catégorie. «Pour accéder à ce poste, la tutelle exige le baccalauréat plus quatre semestres à la faculté», nous dit notre interlocuteur. Autrement dit, «ce poste reste accessible même à ceux qui ont abandonné leurs études supérieures», regrette-t-il. Avant de souligner que «le corps de l’intendance considère qu’une licence universitaire doit être exigée pour ce type de fonction, en plus d’un concours d’accès et d’une formation d’une année». Le ministère de l’Education nationale a annoncé, en septembre dernier, l’installation d’une commission ad hoc interministérielle chargée d’élaborer un cadre réglementaire pour la prise en charge des revendications du corps d’intendance.
Pour rappel, les intendants réclament leur intégration dans la liste indiciaire des grades et le régime de rémunération des corps spécifiques de l’éducation, que le ministère de l’Education nationale a récemment publié, en application du décret présidentiel n°14-266 du 28 septembre 2014 modifiant et complétant le décret présidentiel n°07-304 du 29 septembre 2007, fixant la grille indiciaire des traitements et le régime de rémunération des fonctionnaires du secteur de l’éducation.

Laissez un commentaire