Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
mardi, 13 février 2018 06:00

Le dossier des blouses blanches s’invite au Parlement : Bouhadja en médiateur

Écrit par Azzeddine Bensouiah
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le conflit des médecins résidents s’est invité, hier, au siège de l’Assemblée populaire nationale (APN) dans une escalade inattendue. En effet, le sit-in prévu par les grévistes, généralement organisé à l’intérieur de l’hôpital Mustapha-Pacha, s’est tenu à la Grande-Poste, avant que les grévistes ne décident de briser le dispositif sécuritaire et de marcher vers l’APN.


Contrairement aux précédentes démonstrations de force, cette fois, les éléments de la police n’ont pas fait usage de force, certainement instruits par leur direction de s’en abstenir après la vive polémique suscitée par le traitement réservé aux médecins résidents par le passé. Hier, donc, et alors que l’APN devait entendre un rapport du Gouverneur de la Banque d’Algérie sur la situation économique du pays, les médecins résidents sont venus perturber l’ordre du jour en s’imposant aux élus du peuple. Alors qu’ils avaient été reçus, par le passé, par Mohamed Bouderbala, le président de la commission de la santé au sein de l’APN, ce n’était pas le cas hier, puisque ce dernier, semble-t-il, aurait refusé de les recevoir à nouveau, estimant que sa médiation avait atteint ses limites. C’est alors que le président de l’APN, Saïd Bouhadja, décide de recevoir une délégation des grévistes. La rencontre, qui n’a pas duré longtemps, a permis à la délégation d’exposer ses doléances au président de la chambre basse du Parlement, dans l’espoir de le voir les porter à la connaissance du président de la République. Selon Meriem Hedjab, membre de la délégation, le président de l’APN a promis de faire la médiation entre les médecins résidents et le Premier ministre.
Le Président de l’APN a demandé aux résidents de lui préparer un rapport détaillé sur leurs revendications et leurs soucis, de même qu’un rapport sur les pourparlers entamés avec la commission installée par la tutelle.
M. Bouhadja devrait rencontrer, une nouvelle fois, les médecins résidents ce jeudi. Les représentants des grévistes ont affirmé que l’escalade de leur mouvement de protestation avait pour but de susciter l’intervention du président de la République, pour un règlement définitif de leur conflit qui entame son troisième mois. 

Laissez un commentaire