Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
jeudi, 13 septembre 2018 06:00

Partis politiques : Louisa Hanoune « pour une loi de finances 2019 préservant l’emploi »

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Louisa Hanoune, secrétaire générale du Parti des Travailleurs (PT), a présidé, hier à Alger, la réunion de la session ordinaire du bureau politique de son parti. A cette occasion, elle a passé en revue l’ensemble des questions de l’actualité nationale. C’est ainsi qu’elle a évoqué en premier lieu la dégradation du pouvoir d’achat des citoyen en incriminant


« certains choix politiques ». « Des décisions et des choix politiques sont à l’origine de la dégradation de la situation socio-économique du pays et des couches larges de la société », a-t-elle lancée d’entrée. Dans ce registre, Louisa Hanoune a exhorté les pouvoirs publics à revoir certaines mesures qui ont caractérisé la loi de finances 2018 à travers une nouvelle loi de finances 2019 « qui tiendra compte des postes d’emploi et le retour au recrutement dans la Fonction publique », a-t-elle plaidé. Et pour cause, de l’avis de la secrétaire générale du PT «l’orientation économique, mise en oeuvre depuis 2015, doit être stoppée par la levée immédiate du gel des recrutements et des projets, des mesures qui doivent être inscrites dans la loi de finances 2019». A ses yeux, la loi de finance complémentaire (LFC) 2018 « n’a pas prévu le traitement des dysfonctionnements du budget de fonctionnement et n’a pas levé le gel sur le recrutement ». Selon elle, « c’est un outil de la politique d’austérité qui durera trois autres années, même si le cours du baril de pétrole augmente ». Mme Hanoune préconise dès lors une révision du code des investissements et la correction de certaines lacunes contenues dans la loi de finances. Elle a également plaidé pour la protection des acquis réalisés par l’Algérie dans « tous les domaines » pour renforcer la sécurité et la stabilité du pays. La secrétaire générale du PT a insisté aussi sur l’impératif de lutter contre la corruption, la marginalisation et la bureaucratie. Elle n’a pas manqué à cette occasion d’appeler à lutter
« contre l’informel, remplacer les travailleurs mis à la retraite, notamment dans la Fonction publique pour absorber le chômage, alimenter les caisses de sécurité sociale et améliorer les transferts sociaux pour une meilleure prise en charge des catégories démunies ». Sur un tout autre registre, la patronne du PT a appelé à l’élection « urgente » d’une assemblée constituante, rappelant que son parti procède déjà à la collecte de signatures dans ce sens. « La nouvelle Assemblée révisera plusieurs lois portant sur les élections dans le cadre d’une réforme profonde de la Constitution qui consacrera une véritable séparation des pouvoirs », a-t- elle affirmé. Elle a mis ensuite l’accent sur la nécessité de conforter le Front interne « garant de la défense de la souveraineté nationale face aux menaces et dangers qui guettent l’Algérie ». Evoquant la politique étrangère nationale, Louisa Hanoune n’a pas manqué d’applaudir « la détermination de l’Algérie à ne pas impliquer l’armée dans des conflits en dehors du territoire national ». Son argument est que
« jouer le rôle de gendarme dans la région est un choix qui risque d’avoir des conséquences aux plans interne et externe ». S’exprimant en outre sur l’épidémie de choléra, l’intervenante a refusé d’endosser l’entière responsabilité au ministère de la Santé. A son avis, « l’anarchie dans les déclarations des responsables signent l’échec des politiques dans différentes institutions ». Aussi et concernant le match entre l’USM Alger et une équipe irakienne, elle fera observer que « le stade est une tribune d’expression des jeunes et la réaction des autorités irakiennes est démesurée ».
N. B.

Laissez un commentaire

Economie

Pétrole : Timide reprise des prix du brut

Après avoir atteint, mard

Economie -
17-11-2018
Niger : Sonatrach fait une nouvelle découverte de pétrole à Kafra

Le Niger a confirmé, jeud

Economie -
17-11-2018
Les périlleuses sanctions de Trump contre l’Iran

Alors que devraient entre

Economie -
04-11-2018

Monde

France : La popularité d’Emmanuel Macron dans le rouge

La hausse des taxes sur les carburants

Monde -
18-11-2018
Read more »
France : La popularité d’Emmanuel Macron dans le rouge

La hausse des taxes sur les carburants

Monde -
18-11-2018
Read more »
France : La popularité d’Emmanuel Macron dans le rouge

La hausse des taxes sur les carburants

Monde -
18-11-2018
Read more »
Centrafrique : Résurgence de violences dans le centre et l’ouest

La Centrafrique est le théâtre d’une rés

Monde -
18-11-2018
Read more »
Sommet de l’Apec : Chine et Etats-Unis étalent leurs divergences

La Chine et les Etats-Unis ont exposé,

Monde -
18-11-2018
Read more »