Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
mercredi, 13 juin 2018 06:00

Acheuk Youcef-Chawki, Directeur général de la Casnos : «La santé financière de la Caisse est rassurante, mais…»

Écrit par Hichem Laloui
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Avec 73 milliards de dinars engrangés l’exercice précédent et 80 autres pour l’année en cours, la Caisse nationale d’assurance des non-salariés (Casnos) est en bonne santé, mais cela reste insuffisant. C’est ce qu’a affirmé, hier, son directeur général, Acheuk Youcef Chawki, invité de la rédaction de la Chaîne III.

« Cette santé financière est rassurante pour nos adhérents, mais elle ne doit pas tromper », a-t-il dit. Ajoutant que l’idéal pour la Caisse est de faire cotiser tous les affiliés et lutter contre la sous-déclaration. Il considère, en effet, que la Caisse est appelée à faire beaucoup mieux pour engranger plus de fonds chez les affiliés non-cotisants, mais également en luttant contre la sous-déclaration qui représente un pourcentage important chez des cotisants. Si la Caisse table actuellement sur un potentiel de non-salariés estimé à plus de 3 millions de personnes, les convaincre à s’affilier à la Casnos ne peut passer que par des campagnes de communication. « Nous avons entrepris une campagne de communication féroce et cela nous a permis de toucher le maximum de personnes », a-t-il dit, précisant que la Caisse s’est mise depuis quelques semaines au langage des signes afin de se rapprocher des sourds-muets. Interrogé sur la Loi de finances complémentaire, qui a prévu les facilités aux adhérents de la Caisse, M. Acheuk a souligné que cette même loi a prévu aussi le gel des pénalités de retard, la cotisation de l’année en cours avec un calendrier pour les autres années de retard, mais également un dégraissement de 50 % des pénalités en cas de recours déposé à temps auprès des services de la Casnos. A propos des agriculteurs, dont le nombre d’affiliés est passé de 3 à 17 %, le Directeur général de la Casnos plaide afin de récupérer tout le potentiel existant dans ce secteur, pour « une opération très concertée avec le ministère et les organisations des paysans de vulgarisation des avantages qu’offre la Caisse auprès des agriculteurs ». Sur un autre volet, le directeur général de la Casnos a évoqué les efforts de la caisse pour « ramener » l’informel dans le giron de l’assurance sociale. Il a précisé à ce propos que ce phénomène « est une réalité qu’on ne peut éluder ». De ce fait, « seule une couverture sociale en échange d’une affiliation à la caisse peut ramener l’informel vers le formel ». Il a informé qu’une opération pilote a été lancée et a touché 15 000 personnes. Elle consiste, selon lui, en l’établissement d’un P-V de constatation d’activités, avant d’accompagner les intéressés vers les chambres de l’artisanat pour régularisation. Concernant le délai de régularisation fixé au 30 juin, M. Acheuk a souligné que ce délai « est réglementaire » et concerne « la régularisation des cotisations pour éviter les pénalités ». Il a expliqué que ce délai concerne tous les adhérents de la Caisse, hormis les agriculteurs qui, eux, ont un délai jusqu’au 30 septembre. M. Acheuk a souligné qu’au-delà de ce délai, « des pénalités peuvent être appliquées contre les contrevenants », même si, enchaîne-t-il, « des facilités sont également prévues dans ce cas de figure ». Concernant le nombre d’affiliés attendu pour cette année, le directeur général de la Casnos a estimé qu’il peut atteindre 1,1 million et les cotisations de ces affiliés peuvent également atteindre 80 milliards de dinars.

Laissez un commentaire

Sports

Messi : divin au Barça, humain en Argentine

Lionel Messi est génial. C’est incontest

Sports -
18-06-2018
Quoi, quand, comment… : Le dictaticiel pour tout savoir sur la VAR

La Coupe du monde n’a pas débuté depuis

Sports -
18-06-2018

Monde

Libye : Combats autour d'importants sites pétroliers

L'armée nationale libyenne (ANL), autopr

Monde -
18-06-2018
Read more »
Nigeria : Au moins 31 morts dans une double attaque suicide

Au moins 31 personnes ont été tuées dans

Monde -
18-06-2018
Read more »
MSF dénonce un «traitement dégradant»

L’organisation Médecins sans frontières

Monde -
18-06-2018
Read more »