Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
mercredi, 11 juillet 2018 06:00

Rencontre à Paris entre Ali Haddad et Geoffroy Roux de Bézieux : Le FCE au contact du nouveau patron du Medef

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Accompagné des vice-présidents du FCE, Mohamed Bairi et Mehdi Bendimerad, et du président de Jil’FCE, Mohamed Skander, le président du Forum des chefs d’entreprises (FCE), Ali Haddad, a rencontré, hier, le nouveau président du Mouvement des entreprises de France (Medef), Geoffroy Roux de Bézieux, accompagné du président délégué Patrick Martin.


Les deux parties se sont longuement entretenues, au siège de l’organisation patronale à Paris, sur la coopération économique algéro-française, que d’aucuns, aussi bien dans la sphère politique qu’économique des deux rives de la Méditerranée, qualifient de positive. Le président du FCE et sa délégation ont particulièrement souligné les opportunités d’investissements et d’affaires qu’offre la destination Algérie dans le cadre de la dynamique de développement économique visant la promotion de la production nationale, soutenue et encouragée par les pouvoirs publics. Les deux syndicats patronaux n’en sont pas à leur premier échange et ont été très impliqués dans les rendez-vous politico-économiques entre l’Algérie et la France, soit dans le cadre de la commission mixte économique algéro-française, soit du Comité intergouvernemental algéro-français de haut niveau. Faut-il rappeler qu’une délégation du Medef s’est rendue en Algérie en février dernier, composée de plus de 60 chefs d’entreprise représentant une cinquantaine d’entreprises françaises de toutes tailles et de tous secteurs d’activité, infrastructures et construction, transport et logistique, énergie et environnement, éducation, agrobusiness, aéronautique, numérique, finance et assurances. Dans une conférence de presse à Alger, le président sortant du Medef, Pierre Gattaz, avait alors invité les entreprises françaises à vaincre la frilosité qui les gagnent lorsqu’il s’agit de projets de partenariat avec l’Algérie. A Paris, M. Haddad a eu en face de lui un Geoffroy Roux de Bézieux - il était vice-président délégué et trésorier de l’organisation, en charge du pôle économie regroupant l’économie, la fiscalité, l’innovation et le numérique - habitué à l’entrepreneuriat dans le numérique. Il a été élu pour un mandat de 5 ans à la tête du Medef à l’issue d’une assemblée générale qui lui a donné 284 voix sur 509 votes exprimés. M. Roux de Bézieux dirige un groupe de 250 salariés actifs dans l’agro-alimentaire, les loisirs et les nouvelles technologies, appelé Notus-Technologies. Spécialié dans l’industrie du numérique, il compte à la tête de l’organisation patronale travailler sur les opportunités qu’offre la digitalisation de la société. Il a fondé plusieurs entreprises spécialisées dans les nouvelles technologies, notamment The Phone House, première chaîne de magasins dédiés à la téléphonie mobile, qui a ouvert, en huit ans, 200 points de vente et généré un chiffre d’affaires de 200 millions d’euros.


Investissements, en quête de nouvelles recettes
Le séjour parisien de M. Haddad, s’il obéit à un agenda international plus large dans le cadre de la préparation, et surtout de la promotion, de la conférence Next Economy Summit, qui aura lieu à Alger les 3 et 4 décembre prochain, trouve également sa motivation dans la participation du FCE, aujourd’hui et demain, aux 25e Rencontres financières internationales de Paris - Europlace, où il sera question de débattre des tendances mondiales des investissements et de leur financement. Au cours de cet événement, le FCE pourra prendre connaissance et s’imprégner des nouveaux défis financiers mondiaux avec l’augmentation des flux de capitaux vers les marchés émergents, la vague des nouvelles technologies, incluant la fintech - comme la cryptomonnaie, et le développement de la finance verte et durable. Des thématiques qui devraient être abordées également lors du Next Economy Summit, qui ambitionne d’aborder l’après-pétrole avec la participation de nombreux représentants d’Etats et d’institutions économiques internationales, de dirigeants d’entreprises et d’organisations patronales, de think-tanks et de start-up. Un sommet lors duquel la réflexion s’attardera justement sur l’émergence d’un nouveau modèle économique basé sur les services, la transformation, la production manufacturière et les nouvelles technologies, la thématique centrale de l’événement.

Dernière modification le mercredi, 11 juillet 2018 13:19

Laissez un commentaire

Economie

Sports

5,5 milliards de dinars consacrés aux JAJ : Relever le défi de l’organisation

Le directeur général du Comité d’organis

Sports -
17-07-2018
Objectif podium pour les 432 athlètes algériens

Forte d’une délégation de 432 athlètes,

Sports -
17-07-2018
Transfert/Italie : La Juventus et Turin accueillent Cristiano Ronaldo

La Juventus et Turin ont chaudement accu

Sports -
17-07-2018