Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.

francealgerie

jeudi, 12 juillet 2018 06:00

Championnat arabe open de natation à Radès (Tunis) : Les Algériens rêvent du podium

Écrit par Saïd B.
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Dix-huit nageurs algériens, dont huit dames, participeront, dès aujourd’hui, au Championnat arabe de natation open, prévu à la piscine olympique de Radès (banlieue sud de Tunis), et ce jusqu’au 15 juillet. Ils est attendu la participation de 14 pays.

Le président de la Fédération algérienne de natation (FAN), Mohamed Hakim Boughadou, a déclaré, avec assurance, que «l’objectif de nos athlètes est d’atteindre le podium aussi bien chez les hommes que chez les dames. Car sur le plan arabe on n’a rien à envier (à nos concurrents ndlr), bien que sur le plan de la préparation on a vraiment souffert ces derniers temps, notamment sur le plan matériel et financier».


Nos athlètes à Tunis sans préparation
Il est vrai que toutes les fédérations ont souffert du manque de budget et des aides dont elles devraient bénéficier. Le président de la FAN a déclaré, à juste titre, «nous venons tout juste de recevoir ce budget qui a trop tardé et c’est ce qui explique en partie le manque de préparation de nos athlètes». M. Boughadou a ajouté que la situation des piscines, qui sont soit en rénovation soit en réhabilitation, fait que «nos athlètes ont vraiment galéré cette année pour préparer les échéances à venir».
Il saisit l’occasion pour faire un «appel aux autorités sportives à se pencher sérieusement sur cette discipline qui donne des satisfactions malgré le manque flagrant de préparation». «Il y va vraiment du devenir de la natation algérienne», a conclu le président de la FAN.
D’autre part, il a tenu à préciser que cette compétition devait avoir lieu en septembre prochain, mais en raison de la programmation du Championnat d’Afrique, elle a donc été avancée à ce mois de juillet. La décision n’a été prise qu’au mois d’avril dernier et il faut reconnaître que le temps ne permet nullement de s’y préparer. Sur le plan de l’effectif, le président de la FAN a indiqué qu’en dépit du fait que les athlètes n’ont pas pu se préparer, il compte comme d’habitude sur leur volonté et leur hargne pour réussir l’objectif tracé. le président de la Fédération algérienne de natation, lui-même ancien athlète, dira «nous comptons sur nos nageurs, entre autres, Oussama Sahnoun et Nazim Belkhodja, sans oublier les jeunes filles minimes qui viennent d’être promues, pour réaliser des performances».
Par contre, M. Boughadou regrette les absences, entre autres, de Soudad Cherouati, blessée, et d’Amel Mellik, très gravement malade, (à qui nous souhaitons un prompt rétablissement, au passage, ndlr).


Un tremplin pour le championnat d’Afrique
«Cette compétition servira de préparation à nos athlètes pour les prochains championnats d’Afrique de la discipline prévus justement chez nous en Algérie», a affirmé M. Boughadou. Il est utile de rappeler que la Confédération africaine de natation (Cana) a accordé à l’Algérie l’honneur d’organiser la 13e édition des Championnats d’Afrique de la discipline. Afin de revenir au-devant de la scène continentale, l’Algérie s’était portée candidate à l’organisation des Championnats d’Afrique.
Les brillants résultats réalisés par les nageurs algériens lors de la 12e édition des Championnats d’Afrique, en 2016 à Bloemfontein (Afrique du Sud), ont joué en faveur de l’Algérie. Pour rappel, également, l’Algérie a terminé à la seconde place du rendez-vous sud-africain, derrière le pays hôte, avec un total de 20 médailles (7 or, 6 argent et 6 bronze). A noter qu’on a tenu à ménager les nageurs et nageuses retenus pour les prochains Jeux africains de la jeunesse lors cette compétition régionale afin de mieux se préparer.
Il faut savoir que cette édition, organisée pour la première fois en Tunisie, se déroulera en présence de plusieurs personnalités sportives, notamment le président de l’Union arabe de natation, Taha Slimane El Kochri, et le secrétaire général, Zouheir Al Mofti. La première épreuve de cette compétition est prévue aujourd’hui à partir de 9h à la piscine olympique de Radès (banlieue sud de Tunis). Les pays participant sont : Algérie, Maroc, Libye, Palestine, Yémen, sultanat d’Oman, Liban, Soudan, Emirats arabes unis, Arabie Saoudite, Irak, Jordanie, Tunisie (pays organisateur) et Egypte, attendue hier au moment où nous mettions sous presse.

Laissez un commentaire