Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
samedi, 15 septembre 2018 19:44

Pour avoir fait diminuer considérablement les feux de forêt : Le ministre de l’Intérieur salue l’engagement des Tuniques rouges

Écrit par Fayçal Djoudi
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Avec un bilan 25 fois moins conséquent que l’année dernière, le ministre de l’Intérieur Noureddine Bedoui a salué, hier, «l’engagement» des sapeurs-pompiers dans la maîtrise des feux de forêt.

Le nombre de feux de forêt a connu, cette année, une baisse «importante», par rapport à la même période de l’année écoulée. La superficie végétale ravagée par ces incendies est estimée à plus de 1 500 hectares entre broussailles, forêts et maquis, alors que durant la même période de l’année 2017, les incendies avaient ravagé plus de 54 000 hectares de végétation.

Ainsi, le ministre l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui, n’a pas oublié de relever ce « bon résultat ». Il a, en effet,  salué, hier depuis Jijel, le corps de la Protection civile pour « son  professionnalisme et  sa mobilisation face aux catastrophes naturelles et la lutte contre les feux de forêt ».

Dans une déclaration faite en marge de l’inauguration d’une unité secondaire de la Protection civile à Ouled Salah, baptisée du nom du moudjahid Keddid-Mohamed-Benali, dans la commune de Taher, le ministre a  valorisé « les capacités avérées et confirmées de la Protection civile dans  la gestion des situations d’urgence et de catastrophes ». Il a dans ce contexte indiqué que la mobilisation du corps de la Protection civile, tant sur les plans humain que matériel, et la célérité dans l’intervention, a considérablement contribué à réduire les dégâts liés aux feux de forêt à l’échelle nationale, indiquant que dans la wilaya de Jijel, le nombre d’incendies signalé cet été a baissé comparé à l’été dernier, grâce, a-t-il appuyé, « à la mobilisation des éléments de la Protection civile ». Le ministre a estimé que ce résultat était  « très positif » et « le fruit d’une  coordination efficace  avec les pouvoirs publics » basée, a-t-il soutenu, sur l’organisation et l’anticipation.

Par ailleurs, il y a lieu de rappeler que les services de la Protection civile se sont dotés de cinq colonnes mobiles de lutte contre les incendies de forêt et 10 autres seront livrées d’ici le deuxième semestre de l’année en cours. S’agissant des moyens déployés pour maîtriser ce problème, la Protection civile s’est dotée de 27 colonnes mobiles, 257 engins de lutte contre les incendies et pas moins de 14 840 éléments, tous grades confondus, sont appelés à être mobilisés pour lutter contre les feux de forêt. Il faut savoir aussi, que plus de 495 unités d’intervention de la Protection civile disposent d’un massif forestier dans leur secteur d’intervention.

« La démarche adoptée par le ministère depuis le début de l'épidémie est  que tous les cas suspects ne sont déclarés confirmés qu'après résultats  bactériologiques définitifs du Laboratoire national de référence de l'IPA »,  ajoute la même source. Soulignant que le dispositif de veille sanitaire mis en  place depuis la déclaration des premiers cas « demeure en vigueur » et la  mobilisation des équipes de santé « reste à son plus haut niveau ».

Par ailleurs, les directeurs de santé et de la  population des wilayas ont été instruits à l'effet de diagnostiquer  immédiatement tous les cas suspects qui peuvent apparaître du fait de la  mobilité des populations et de renforcer le dépistage actif à la recherche de porteurs sains. Le ministère de la Santé a, en outre,  appelé la population au « strict respect » des règles d'hygiène pour prévenir l'apparition des cas de toxi-infections alimentaires. Il a rappelé, à ce titre, que des experts du secteur de la santé sont  « systématiquement » dépêchés à l'occasion de déclaration de toxi-infections alimentaires collectives.

 

Laissez un commentaire